l'Antalvite, Personne âgée, sujet âgé, senior, gériatrie, douleur, antalgie, protocole, évaluation, loi, arrêté, échelle comportementale, échelle visuelle simple, échelle numérique, doloplus, infirmier, aide soignant, cryothérapie, thermothérapie, neurocryostimulation, traitement non médicamenteux, traitement physique, transfert, installation, froid, chaleur, massage, électrothérapie, TENS, physiopack, massage, souffrance, ultra sons, pharmacologie, antalgique, palier, médicament, physiothérapie, médecin, malade, céphalée, traumatique, appareil locomoteur, abdominal, douleur dentaire, titration, morphine, OMS, <a href="http://www.antalvite.fr/">l'antalvite</a><a href="http://www.amenothes.com" title="création de site internet">site réalisé par amenothès conception</a>

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

ABCDEFGHI • J • KL MNOPQRSTUVW • X • Y • Z

Hallucinose
Sensation persistante de la présence d’un membre perdu

Hétéro-évaluation
Évaluation et estimation de la douleur par un tiers. Les échelles d’hétéro-évaluation de la douleur sont particulièrement adaptées aux sujets dont les capacités intellectuelles sont altérées ou qui ont des difficultés d’expression

Histamine
Peptide libéré notamment par les mastocytes lors de la réaction inflammatoire. Il provoque une sensation de prurit à faible dose et une sensation de brûlure à forte dose. Il agit par activation des récepteurs H1 en provoquant une augmentation de la perméabilité au Ca++ et par delà la libération de CGRP et de tachykinines.

Hyperalgésie
Perception douloureuse anormalement élevée, par rapport à un stimulus nociceptif. Elle peut être d’origine mécanique (exemple à la piqure, au choc, au pincement), thermique (exemple à la chaleur, au froid), ou chimique (exemple à la capsaïcine, à l’histamine).

Hyperesthésie
Sensation disproportionnée à une stimulation sensitive

Hyperpathie
Sensation douloureuse caractérisée par : une apparition retardée par rapport à l’application d’un stimulus (nociceptif ou non), exagérée en intensité (hyperalgésie), persistant à l’arrêt du stimulus, et se manifestant sur un territoire hypoesthésique.

Hypoalgésie
Diminution de la réponse à une stimulation douloureuse

Hypoesthésie
Diminution de la réponse aux stimulations cutanées, qu’elles soient nociceptives ou non nociceptive


accueil | prise en charge | glossaire | legislation | publications | adhésion | contact | forum | liens | crédits    |   Site réalisé par Amenothes Conception

• Pour voir les documents du site, télécharger le flash player ici et Acrobat Reader ici