l'Antalvite, Personne âgée, sujet âgé, senior, gériatrie, douleur, antalgie, protocole, évaluation, loi, arrêté, échelle comportementale, échelle visuelle simple, échelle numérique, doloplus, infirmier, aide soignant, cryothérapie, thermothérapie, neurocryostimulation, traitement non médicamenteux, traitement physique, transfert, installation, froid, chaleur, massage, électrothérapie, TENS, physiopack, massage, souffrance, ultra sons, pharmacologie, antalgique, palier, médicament, physiothérapie, médecin, malade, céphalée, traumatique, appareil locomoteur, abdominal, douleur dentaire, titration, morphine, OMS, <a href="http://www.antalvite.fr/">l'antalvite</a><a href="http://www.amenothes.com" title="création de site internet">site réalisé par amenothès conception</a>

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

ABCDEFGHI • J • KL MNOPQRSTUVW • X • Y • Z

Ondes de choc
Vibrations de haute pression, émises par une source qui peut être électro-magnétique ou électro-hydraulique. La transmission de ces vibrations (ondes) se fait par l'intermédiaire d'un gel échographique, avec une fréquence qui peut varier de 1 à 4 ondes de choc par seconde.
Les ondes de choc ont plusieurs actions au niveau du tissu tendineux : défibrosante, néovascularisante et antalgique (stimulation massive des nocicepteurs, inhibition secondaire, sécrétion de substances antalgiques). Leurs indications principales sont le traitement des tendinites chroniques et des douleurs liées aux calcifications tendineuses.

Ondes de choc extra-corporelles
Vibrations de forte puissance, produites par système électromécanique, et qui peuvent atteindre 12 centimètres de profondeur.

Ondes de choc radiales
Vibrations de faible puissance, produites par un système électro-hydraulique qui martèle directement la peau et les tissus sous-jacents.

Opiacé
Médicament contenant ou dérivé de l’opium (exemple la morphine)

Opioïde
Médicament non dérivé de l’opium et de structure chimique différente de la morphine, mais possédant les mêmes propriétés pharmacologiques que la morphine (exemple le Fentanyl)

Opiophobie
Crainte, aversion des opioïdes

Opium
Extrait du pavot (papaver somniferum), plantequi contient de nombreux alcaloïdes reliés à la morphine, dont la codéine, la thébaïne, la papavérine.

Orphanine FQ
Voir Nociceptine

Ostéophyte
Excroissance osseuse anormale accompagnant souvent une arthrose.


accueil | prise en charge | glossaire | legislation | publications | adhésion | contact | forum | liens | crédits    |   Site réalisé par Amenothes Conception

• Pour voir les documents du site, télécharger le flash player ici et Acrobat Reader ici