l'Antalvite, Personne âgée, sujet âgé, senior, gériatrie, douleur, antalgie, protocole, évaluation, loi, arrêté, échelle comportementale, échelle visuelle simple, échelle numérique, doloplus, infirmier, aide soignant, cryothérapie, thermothérapie, neurocryostimulation, traitement non médicamenteux, traitement physique, transfert, installation, froid, chaleur, massage, électrothérapie, TENS, physiopack, massage, souffrance, ultra sons, pharmacologie, antalgique, palier, médicament, physiothérapie, médecin, malade, céphalée, traumatique, appareil locomoteur, abdominal, douleur dentaire, titration, morphine, OMS, <a href="http://www.antalvite.fr/">l'antalvite</a><a href="http://www.amenothes.com" title="création de site internet">site réalisé par amenothès conception</a>

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici.

ABCDEFGHI • J • KL MNOPQRSTUVW • X • Y • Z

Parafangothérapie
Traitement de la douleur par application locale de paraffine chauffée à 50-55°C.

Paraparésie
Paralysie modérée au niveau des membres inférieurs.

Paraplégie
Paralysie au niveau des membres inférieurs.

Parentéral
Relatif à toute voie d’administration n’impliquant pas le tube digestif

Paresthésie
Sensation anormale d’engourdissement, de picotement, de fourmillement, qui peut être spontanée ou provoquée

Patient naïf d’opiacé
Patient n’ayant pas reçu d’analgésique opioïde récemment
(synonyme : patient sans intolérance acquise aux opioïdes)

PCA
Traitement analgésique intraveineux utilisant une pompe électronique avec un système de minuterie, et auto-administré par le patient lui-même selon la douleur ressentie. Les modalités d’administration de l’analgésique sont programmées dans le système, et des verrouillages de sécurité empêchent le surdosage accidentel ou intentionnel.
(Synonyme : Auto-analgésie contrôlée par le patient - En anglais Patient-Controlled Analgesia ou PCA)

Peptides opioïdes endogènes
Voir Endomorphines

PENS
Voir Électro-acupuncture

Peptides peptidergiques
Peptides synthétisés par les fibres C et impliqués dans la transmission spinale des messages nociceptifs (exemples : la substance P, le CGRP). Ils sont sensibles au NGF (Nerve Growth Factor).

Performance Status de l’OMS
Indice d’activité globale (motrice, psychosociale, professionnelle, instrumentale) défini par l’Organisation Mondiale de la Santé, et qui oriente sur le pronostic vital. Il peut aider à prendre des décisions thérapeutiques pour un malade.(Synonymes : Score OMS, WHO performance status)

Phonophobie
Sensibilité exagérée au bruit.

Photophobie
Sensibilité exagérée à la lumière.

Physiothérapie
Thérapeutique par utilisation d’agents physiques

Placébo
Substance présentée comme un médicament authentique, mais ne contenant en réalité aucun principe actif

Plexalgie
Névralgie d’un plexus. On distingue plus particulièrement : les douleurs post-traumatiques du plexus brachial et les douleurs plexulaires en cancérologie qui peuvent être d’origine tumorale ou post-thérapeutique (radiothérapie, chimiothérapie, chirurgie).

Procédure
Description du fonctionnement d’une organisation mise en place pour atteindre un objectif.

Prostacycline
Prostaglandine qui s’oppose à l’activité de la thromboxane A2

Prostaglandines
Groupe d’acides gras insaturés issus du métabolisme de l’acide arachidonique. Parmi d’autres effets biologiques, les prostaglandines augmentent la sensibilité des nocicepteurs en diminuant le seuil de la stimulation requise pour transmettre un influx douloureux à la suite d’une lésion tissulaire

Prostanoïdes
Dérivés de l'arachidonate, qui est transformé en prostaglandine (PGE2) par l'intermédiaire d'une cyclo-oxygénase. Ce sont de puissants agents algogènes synthétisés au foyer inflammatoire.

Protéines G
Protéines membranaires formés de 3 sous-unités (α, β, γ), et dont la sous-unité α lie des nucléotides guanyliques (d’où leur nom). Les protéines G sont activées par les récepteurs couplés aux protéines G. Elles permettent le transfert de signaux (transduction) à l’intérieur de la cellule, en échangeant le GDP en GTP pour stimuler ou inhiber des réactions biochimiques dans la cellule.

Protocole
Description de la succession des tâches à accomplir pour atteindre un résultat.

Prurit
Trouble fonctionnel des nerfs de la peau produisant des démangeaisons.